Kuhn - Matériels agricoles KUHN : Travail du sol - Semis - Fenaison - Fertilisation - Broyage - Labour
Search
  
 Gamme 
  
  
 Groupe KUHN 
  
  
 Services Clients 
  
  
 Recherche partenaires 
  
  
 Magazine 
  
  
 Carrières 
  
  
 Fournisseurs 
  
 Actualités
 Evènements - Salons
 La presse en parle
 Dossier de presse
 Le conseil de l'agronome
 Magazine CHEPTEL : Abonnez-vous

Damien Vieille partage son expérience avec le faneur GF 17012.

 

« Le fanage, c’est toujours un défi. »

Damien Vieille, partage avec vous ses challenges
et son expérience avec le faneur GF 17012.

Damien et Patrice Vieille font partie du GAEC des Narcisses, situé à Pontarlier en terre Franche Comtoise. Ils exploitent 170 ha de prairie pour leur compte et 250 ha pour le GAEC Absinthe qui produit du lait en label AOC Comté.




Un excellent suivi du terrain sans faille avec le système GSC

Selon Damien Vieille : « L'intérêt principal de la machine hormis la largeur de travail, c’est bien le suivi du terrain autant dans le sens de la largeur que dans le sens du suivi du tracteur. Notre ancien faneur avait tendance à racler le terrain et ce modèle-ci l’épouse vraiment bien grâce à ses 16 petites toupies. »


Des changements de parcelles et des demi-tours facilités grâce au dispositif HLC

La mise en position passage d’andain en seulement quelques secondes est une fonction très appréciée.
« J’ai souvent été confronté au fait de devoir traverser la route lorsque je passe d’une parcelle à une autre. Il ne faut pas la gratter. Grâce à ce système, on n’a pas besoin de replier la machine pour changer de champ. Elle se relève sur les 2 poutres et les toupies également cela fait un bon dégagement. Dans le cas de figure d’un travail en parcelles plus ou moins grandes ou en triangle, on est normalement obligé de replier le faneur en bout de terrain pour se retourner. Mais là avec le mode passage d’andain, les manœuvres se réalisent aisément ! Avant on reculait et l’herbe s’enroulait autour des roues. Depuis, nous n’abimons plus le tapis végétal.»


“Le fanage est très important, il ne faut pas se louper !”

Les conditions météorologiques parfois capricieuses imposent des fenêtres d’action assez restreintes. L’opération de fanage doit pouvoir se faire vite et sans contrainte. Pour Damien Vieille, le faneur est un outil clef : « Le souci principal du fanage se situe en amont. Quand on a fauché il faut agir ! Il faut donc que même en période orageuse nous puissions faner. Le GF 17012 nous assure une certaine sérénité là-dessus : il est rapide. Nous fanons en moyenne 10 à 12 ha à l’heure et 15 ha en moyenne quand le terrain est plat. »


Retrouvez l’intégralité du témoignage de Damien Vieille





Consultez dès maintenant la description complète
du faneur GF 17012, ses caractéristiques et ses bénéfices.

Plus de détails



  SITE KUHN    SITES THÉMATIQUES    RÉSEAUX SOCIAUX  
kuhn-espacesverts.fr
kuhn-paysagepro.fr
contifonte.fr
Exigez le meilleur des fourrages

RSS

YouTube

FaceBook

Twitter
KUHN S.A - BP 50060 - F-67706 Saverne CEDEX