Kuhn - Matériels agricoles KUHN : Travail du sol - Semis - Fenaison - Fertilisation - Broyage - Labour
Search
  
 Gamme 
  
  
 Groupe KUHN 
  
  
 Services Clients 
  
  
 Recherche partenaires 
  
  
 Magazine 
  
  
 Carrières 
  
  
 Fournisseurs 
  
 Actualités
 Evènements - Salons
 La presse en parle
 Dossier de presse
 Le conseil de l'agronome
 Magazine CHEPTEL : Abonnez-vous

Les TCS

L’ optimisation de ces techniques permet de s’adapter aux nouvelles exigences en :

Diminuant divers postes du coût de production,
Reconsidérant la logique agronomique des interventions culturales,
S'harmonisant avec l'environnement.

Effet du non labour sur le développement des plantes
L'impact des techniques sans labour sur le développement des plantes varie selon les itinéraires adoptés (du semis sur sol travaillé en profondeur au semis direct dans un couvert végétal). L'environnement de la plante varie donc en fonction du degré de simplification.
La réussite du peuplement initial d'une parcelle conditionne fortement le rendement, en particulier pour les cultures n'ayant pas de propriétés de ramification et de tallage (maïs, betterave) et celles avec des cycles de développement courts (culture de printemps).

Germination et levée
L'impact des techniques sans labour sur le développement des plantes varie selon
les itinéraires adoptés (du semis sur sol travaillé en profondeur au semis direct dans un couvert végétal).
L'environnement de la plante varie donc en fonction du degré de simplification. La réussite du peuplement initial d'une parcelle conditionne fortement le rendement, en particulier pour les cultures n'ayant pas de propriétés de ramification et de tallage (maïs, betterave) et celles avec des cycles de développement courts (culture de printemps).

schéma germination et levée

Humidité pour la levée
L'absorption d'eau par la semence dépend de l'humidité présente autour de la graine et se fait par contact intime avec la terre fine du lit de semence. En travail superficiel, la formation d'un mulch de surface maintient l'humidité dans le sol (moins d'évaporation), l'absence de labour limite la formation de mottes (en particulier dans les sols argileux) et la continuité du profil structural favorise la remontée d'eau par capillarité. Ces conditions sont favorables à la germination, notamment pour les semis réalisés en conditions sèches (semis de colza par exemple).

Aération pour la respiration de la plantule
Des échanges respiratoires sont nécessaires à la germination et au développement des plantules. La formation d'une croûte de battance en sols limoneux et la présence de mottes en sols argileux peuvent limiter ces échanges. En non-labour, la présence de matière organique en surface limite le phénomène de battance et l'absence de travail profond diminue le risque de formation de mottes. Les obstacles mécaniques au développement du coléoptile sont également limités.

Température
L’initiation de la germination nécessite une certaine somme de température en relation avec la porosité et l’humidité du sol. Un sol poreux et ressuyé se réchauffe plus rapidement qu’un sol compacté et humide. La présence d’un mulch de surface en non-labour ralentit le réchauffement du sol, notamment sans travail préalable du sol, ce qui explique les retards de levée fréquemment observés au printemps. Ce réchauffement plus lent peut limiter la minéralisation donc la disponibilité en éléments nutritifs pour les plantules. Si le sol est bien pourvu au départ, il n’est pas nécessaire de modifier la fertilisation. En effet, la plus grande inertie thermique en non-labour permet de compenser ces retards lorsque l’on avance en saison.


Protect +
 

Découvrez notre gamme
de semoirs
 

Fichiers attachés :
kuhn guide TCS.pdfAttachment

  SITE KUHN    SITES THÉMATIQUES    RÉSEAUX SOCIAUX  
kuhn-espacesverts.fr
kuhn-paysagepro.fr
contifonte.fr
kuhn-grassmaster.com

RSS

YouTube

FaceBook

Twitter
KUHN S.A - BP 50060 - F-67706 Saverne CEDEX