Actus & Événements
Savoir-faire

Opter pour les TCS en système de polyculture-élevage

Dans les exploitations où cultures et élevages cohabitent, la fertilisation organique et la présence de prairies dans les rotations sont un atout pour le passage en TCS en améliorant la structure du sol et en rompant les cycles des adventices.

Les TCS en système de polyculture-élevage

Les Techniques Culturales Simplifiées regroupent différents itinéraires culturaux qui ont en commun l’absence de labour. Cela permet de préserver la structure du sol et d’économiser du temps et des charges de mécanisation. Avant le semis, le travail du sol sera superficiel, voire absent en cas de semis direct.

Les TCS sont utilisables dans la plupart des systèmes de cultures. Quand sur son exploitation cohabitent cultures et élevages, il faut alors tenir compte des spécificités que sont la fertilisation par des amendements organiques et la présence, plus ou moins importante, de prairies temporaires dans la rotation.

Attention aux tassements à l’épandage

Les apports organiques, surtout le fumier, ont une minéralisation plus lente qu’un engrais minéral. Il est donc nécessaire d’anticiper les apports par rapport aux besoins des plantes. 

Le fumier participe à l’amélioration de la structure du sol et au maintien d’un bon pH. En rapportant la paille exportée, il est aussi favorable à la teneur en matière organique. Mais attention à ne pas tasser le sol lors des épandages.
Il faut attendre des conditions portantes et intégrer le critère « tassement » dans son choix du matériel. En l’absence de labour, un mulchage sur 3 cm permettra d’incorporer le fumier et les débris végétaux.

fumier en TCS

La place clé des prairies

Dans les systèmes de polyculture-élevage conduits sans labour, les prairies ont un rôle clé pour limiter le salissement et améliorer structure et teneur en matière organique.

Photo de prairies en techniques culturales simplifiées

Semer une prairie sans labourer permet de garder la portance et de ne pas perturber la structure du sol. Il faut juste s’assurer de pouvoir avoir un lit de semence fin et bien nivelé. 

La date de semis sera choisie pour avoir suffisamment d’humidité et des températures douces pour une levée rapide et homogène. C’est possible au printemps mais les meilleures fenêtres d’implantation sont souvent en fin d’été, après une céréale, pour une première valorisation au printemps suivant. Un travail superficiel sera fait, avec un déchaumeur à disque ou un cultivateur. Avant un épisode pluvieux, un faux semis sera réalisé par un passage de vibroculteur. Selon l’état de salissement de la parcelle, il faudra répéter l’opération.  

Pour en savoir plus : Accès au guide

Les semences fourragères sont de petites graines. Pour bien germer, elles doivent être semées à 1 cm de profondeur, avec un semoir adapté au non-labour. 

En semis direct, il faut privilégier des espèces à installation rapide comme le Ray Grass Italien, afin de réduire la concurrence avec la culture déjà en place. 

Photo du Ray Grass Italien pour le semis direct

Au bout de 3 à 5 ans, les prairies temporaires sont à remplacer. Pour une destruction sans labour ni glyphosate, la période idéale est le début d’été, pour mettre une céréale d’hiver ensuite. La sécheresse estivale viendra aider à l’asséchement des plantes. La destruction est possible au printemps pour mettre un maïs après mais peut être plus délicate selon les conditions climatiques. 

Pour casser une prairie, plusieurs passages d’un outil rotatif sont nécessaires. Les outils à axes horizontaux, type fraise rotative, se montrent plus efficaces pour bien détruire les racines.
On peut aussi utiliser un scalpeur qui coupe les racines, après un ou deux passages de vibroculteur, qui auront commencé le travail en lacérant la prairie.

Découvrir les fraises rotatives EL BIOMULCH KUHN

Tout savoir sur les couverts végétaux - télécharger le guide

Autres Actus

Les offres avant saison KUHN sont de retour pour les matériels de fenaison, récolte, fertilisation, broyage et entretien des paysages
16 août 2022 Produits & Services

Les offres avant saison sont de retour

Dès le 1er septembre, profitez des offres avant saison sur les gammes fenaison, récolte, fertilisation, broyage et entretien des paysages. D...

Toutes nos actus